18 juin 2018

BUY AFRICAN BOOKS IN PARIS



Mboté mes bénés!
J'espère que vous allez bien je vous retrouve aujourd'hui pour un article culturel on va parler lecture.
Bouquiner ça ne fait pas de mal et c'est très facile, trouver de bons bouquins par contre cela s'avère beaucoup plus difficile.
Trouver des bouquins écrit par des auteurs africains quasiment impossible si ce n'est sur commande.
La littérature africaine comme bien d'autres thématiques concernant l'Afrique n'est pas très mise en avant, et on s'arrête seulement sur certains auteurs Alain Mabanckou, Calixte Beyala, Léonora Miano, Cheick Anta Diop, Amadou Hampâté Ba, ou encore Léopold Sédar Senghor pour la sphère des écrivains en langue francophone, or la littérature africaine est en pleine effervescence sur tout le continent à l'heure où l'industrie du livre papier ne se porte plus très bien en Europe en Afrique c'est tout le contraire mais ces ouvrages sont assez inaccessibles en France pour les diasporas africaine pour plusieurs raisons.
- L'ignorance des auteurs
Comment trouver si on ne sait qui chercher?
La plupart des auteurs contemporains africains , faute de médiatisation ne sont pas connus du grand public ils sont des centaines dans chacun des 54 pays du continent et dans les diasporas à l'étranger écrivant dans tous les genres que comptent ce paradis qui s'appelle littérature mais faute d'exposition médiatique on ne les connaît pas alors on ne les lit pas non plus.
Alors qu'un livre, un seul peut changer la vie de quelqu'un combien de vie n'ont pût être changée faute d'avoir tourner les pages de la bonne histoire? 
Les étoiles nous répondront un jour.
- Le présupposé coût des livres
On a toujours l'impression que les livres coûtent chers, et encore plus pour les auteurs peu connu en Europe, or tout est une question d'édition, une fois que vous avez l'achat d'un livre en tête tout est question de savoir si celui-ci existe en édition de poche ou pas.
 Une édition de poche vous reviendra moitié moins prix qu'une édition standard ou même prestige avec une reliure en cuir et des gravures.
Donc tout est une question d'édition pour des classiques de Senghor où même de Mabanckou il est très facile de trouver leurs œuvres dans des éditions de poche.
Après j'émet bien sur une réserve sur le fait qu'il est réel que certains livres d'auteurs africains ne bénéficient pas d'une publication à plusieurs éditeurs et n'existent pas en format poche et de ce fait soient très chers les prix oscillant entre 20 et 50 euros et cela est de ce fait un réel problème pour la diaspora acheteuse quand on sait que celle-ci est souvent composée d'une classe aux revenu moyens voire très moyens ce qui fait que en toute logique les dépenses se répartissent dans les choses primordiales, le loyer, l'alimentation.
La culture est pour moi essentielle à la vie c'est la nourriture de l'âme mais elle n'est pas primordiale à la survie.
Or notre diaspora noire il est malheureux de le dire est plus dans une situation économique de survie que de vie.
De ce fait la culture en souffre aussi.
- L'envie de lire
Lire pourquoi?
Il est bon de faire du sport, avec le sport tu peut devenir quelqu'un comme Usain Bolt!
Il est bon de chanter, regarde Beyonce, Fally Ipupa!
Mais lire...Pour devenir quoi?
Je dirais lire pour être qui?
Je répons: Lire pour devenir un homme avisé, conscient des problématiques sociales de ce monde s'évader de la prison mentale dans laquelle la plupart de nous les africains de la diaspora nous sommes enfermées ce plafond de verre que nous ne pourrons briser que par la victoire de l'intellect.
D'où la nécessité de s'approprier des livres écrit par nos semblables pour s'imprégner d'histoires dans lesquelles nous ne sommes pas juste lecteurs mais pouvons aussi devenir acteurs en faisant le choix de s'inspirer de personnages au courage sans bornes et que de leur récit s'ouvre une brèche pour notre propre vie.


So, voilà pour moi les raisons essentielles de l'inaccessibilité matérielle, économique et morale de ces ouvrages.


Maintenant traitant du cœur du sujet, ce qui nous amène ici est l'accessibilité physique de ces livres, où peut-on trouver de bon livres écrit par des auteurs africains dans la capitale hexagonale pour les diasporas et plus encore pour les passionnés de la littérature africaine?



La Librairie Présence Africaine
25, bis rue des écoles, 75005 Paris
Métro 10 "Maubert-Mutualité"
"La librairie Présence Africaine voit le jour au début des années soixante, s’inscrivant dans la dynamique du travail réalisé par Alioune Diop.
Elle offre en premier lieu une vitrine et une accessibilité directe aux œuvres publiées par la maison d’édition, mais aussi à toutes les publications qui montrent le foisonnement de la pensée sur le continent et dans ses diasporas : littérature et sa critique, linguistique, histoire, sociologie, anthropologie,   philosophie, théologie, politique, questions d’actualité, littérature jeunesse, revues, DVD..."cf. SITE de la librairie.



La Librairie l'Harmattan
16, rue des écoles, 75005 Paris
Métro 10 "Maubert Mutualité"
"Au cœur du quartier latin, la librairie propose un choix unique (plus de 170 000 références) d'ouvrages scientifiques, d'œuvres littéraires, de guides, etc. concernant les parties du monde suivantes : Afrique, Amérique Latine, Amérique du Nord (Noirs américains et Indiens), Asie, Europe centrale, Europe orientale, Méditerranée, Monde arabe, Océanie et Océan Indien".
cf.SITE de la librairie.


La Librairie Anibwe
52, rue Greneta, 75002 Paris
Métro 4 "Réaumur-Sébastopol"
"ESPACE CULTUREL PANAFRICANISTE
ANIBWE est une aventure commencée il y a une trentaine d’années. Cet espace culturel est situé à la rue Greneta 75002.
Deux salles où l’on peut trouver des livres, des bandes dessinées, des cd africains
ANIBWE, dans sa conception physique actuelle existe depuis douze ans.
ANIBWE, ou "les yeux ouverts" pour reprendre la traduction littérale en langue akan, se veut un espace culturel panafricaniste.Il s’intéresse à l’Afrique et au monde noir.
La culture est exprimée, ici, à travers non seulement, les livres, mais également des cd et dvd. L’Afrique et le monde noir, s’expriment également par les jeux, les arts (peintures et bijoux), les vêtements, les cosmétiques.ANIBWÉ se considère comme une ouverture vers l’altérité et pense explorer la culture panafricaniste, dans son ensemble et dans sa diversité."
cf. SITE de la librairie.


La Librairie du Musée Dapper
50, avenue Victor Hugo 75116 Paris
Métro 2 "Victor Hugo"
"Vous trouverez ici l’ensemble des publications des Éditions Dapper (beaux-arts, littérature, jeunesse). Du meilleur des arts africains, du traditionnel au contemporain, en passant par les œuvres des romanciers du continent ou des diasporas : tout est là".
cf. SITE du musée.



So, mes bénés voici une liste bien sûr non exhaustive je vous rassure de quelques endroits à Paris où vous pourrez trouver de bons livres écrits par des auteurs africains du continent et de la diaspora.
Ce sont des endroits où je vais assez régulièrement mais j'ai hâte d'en découvrir d'autres, alors si vous connaissez d'autres bonnes librairies n'hésitez pas à partager dans les commentaires où à , m'apostropher sur le gram (that_bantu_lady) en mode let me slime in your DM girl ahah.

J'espère que cet article vous aura éclairés, à très vite.


Bisous sucrés,
Love Euloria