14 juillet 2013

LA SAPE (SOCIÉTÉ DES AMBIANCEURS ET DES PERSONNES ÉLÉGANTES)!



Mboté mes bénés adorés! Hope you are fine tonight!
Comme vous le savez tous...Je suis d'origine congolaise, et j'ai pensé qu'il serais intéressant d'aborder avec vous, ce phénomène qui touche de plein fouet, ma patrie et la diaspora congolaise en France. 

Les sapeurs où l'implantation du dandysme en Afrique. 
En effet la naissance de cette société de personnes "élégantes"(c'est vrai la finesse d'habillement de certains est encore à prouver), c'est produite dans le contexte historique assez douloureux (pour les africains du moins), qu'est la colonisation!

So, avant l'indépendance du Congo en 1960, celui-ci faisait partie de l'empire colonial français. Tous les individus ayant vu le jour avant cette année là, était déclarés français (incroyable mais vrai) et pouvait ainsi rejoindre la métropole "Mputu" sans problème. Ainsi lorsque tous les jeunes étudiants congolais revinrent sur la terre de leurs ancêtres, ils ramenèrent avec eux en + de la description de l'eldorado européen (tchip!), la mode vestimentaire occidentale. 

En voyant ses bountys aussi bien fagotés l'esprit congolais s'est bien vite emballé, après l'indépendance, le seul rêve pour tous ceux restés au pays en tant que spectateurs de la transformation physique de leurs compatriotes européanisés fût de les rejoindre au pays de l'ancien colon (paradoxe) pour pouvoir eux aussi faire un retour royal au village, et "confirmer" leur nouveau statut de bounty bien en chair (avec où sans manioc).
Les grands noms de la sape encore reconnu aujourd'hui sont Francos Uomo et Djo Ballard. Ceux-ci ont marqué la Sape par leur empreintes sur la jeunesse Congolaise. 

Aujourd'hui, une nouvelle société de sapeurs s'est créé, assez différente des générations passées. J'ai pensée à écrire cet article pour dénoncer cette sape de l'excès, du faste, de l'extravagance, de la vulgarité et parfois malheureusement de la violence. C'est cette Sape là que je critique et désapprouve car pour moi elle déshonore souvent le peuple congolais au lieu de le mettre en valeur.




Le vêtement est un mode d'expression, la Sape en est pour certains l'apogée. Car pour ses Sapeurs artificiels qui ont oubliés les vraies valeurs de la Sape, le prix du vêtement dépasse trop souvent son élégance. Face à cette mise en valeur de richesse extérieure, le Sapeur devient pompeux se croit au dessus de tout et de tous surtout du "Ngaya" (personne qui s'habille mal)! On assiste ainsi à une véritable ségrégation dût à l'image et aussi à la condition sociale au sein d'une même diaspora. Et cette ségrégation est sans doute le résultat le + affligeant dans ce renouveau de la sape.



J'ai 17 ans maintenant, et j'ai été élevée à la congolaise dé...I LOVE CLOTHES HONEY! et je suis reconnaissante envers mes parents de prendre soin de leur image sans pourtant tomber dans un culte excessif du vêtement qui peut devenir  malsain. La sape...OUI, Mais avec modération et respect! Certains trop souvent y perdent leur dignité, et finissent les poches vides ruinés par cette course à l'image à Château-Rouge hum hum c koi sa dé! Tu passe des "Weston/costard 54 pièces" à "Jogging et converse"! 
Pardon mais c tro cho!

BWEF, même si la Sape commence à me déborder je ne renie pas mes origines pour autant, le Congo coule dans mes veines je suis né là-bas et mon coeur et encore à lui. Et puis même si je n'approuve pas tous les aspects de la sape, je ne suis pas indifférente à la mode, bien au contraire, peut-être est-ce aussi un héritage de mon peuple et de ma culture. 
Car pour moi la sape doit faire partie du patrimoine congolais et être reconnu comme tel à travers le monde (OUI monsieur le fromage au français, la Sapologie aux congolais... c comment!)
Mais lorsque je parle de sape, je parle de l'art de bien s'habiller en toute modestie, et non de celui de bien se montrer, car celui-ci est malheureusement vulgaire.

So, pleins de bisous sucrés à vous mes bénés!!!
Love, Euloria aka Lovelybene.
Ps: On s'enjaille avec Papa Wemba qui à mis en chanson le mouvement!





5 commentaires:

  1. Mbote Lovely !

    Très intéressant ton article ! Tu viens donc du Congo Brazza, j'ai toujours pensé que tu venais de RDC :)
    La sapologie est un phénomène intéressant mais qui a ses excès, c'est sûr. Je pense d'ailleurs que ce phénomène se retrouve dans chaque culture avec ses excès aussi.
    Enfin, un article intéressant en tout cas !
    Des bisous
    Eli

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merciiiii Eli!!!! EH oui je suis de Brazzaville! On a toujours l'impression que je suis de RDC...humhum mon extravagance me joue des tours!!!:) Des bisous sucrés!

      Supprimer
  2. Salut. J'aime bien ton article. vive le congo :-)
    les photos des sapologues c'est vraiment cool. :-)


    Check out my new post!
    http://jonthegold.blogspot.be

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Jonathan!!!!! Alors c'est maintenant qu'on vient voir sa compatriote...humhum un congolais se sent toujours visé dès qu'il s'agit de sape à ce que je vois!:) Bisous sucrés!:)

      Supprimer
  3. Sa fait plaisir de voire quelqu'un avec la même origine que sois dans la blogo. Sinon au TOOOOOOOOP quoi !!
    Ps : J'ai kiffer l'article !!!!!!!!!!!!!!!!!

    XoXo - Kennedy by www.africastyle.blogspot.com

    RépondreSupprimer