3 février 2013

LES UGG ce fléau

Mboté mes bénés adorés!!! Hope you are fine!!! 
J'espère que vous n'avez pas été touchés par ce fléau dont nous allons parler aujourd'hui...
So,
Entre-nous, il y a des choses qui sont faites pour êtres portées et d'autres justes pour être dénigrées. 
Aujourd'hui j'ai la pêche, le Ndombolo dès 8h du mat çà réveille quoi!
Mais qui dit pêche...dit que tous le monde va en prendre pour son grade, alors avis à toutes les porteuses de bottes en peau de doudou des neiges, attrape saleté, flingueur de style alias UGG, mesdemoiselles passez votre route car cet article risque de vous faire beaucoup de mal...car la vérité fait toujours mal.



Qu'il pleuve, qu'il vente où qu'il neige, que le soleil brille et rayonne haut dans le ciel, elles sont là...elles quoi? Les UGG bien sûr les exhutoires des "FFF" (fashionistas flinguées forever) le club select de toutes les cassos, blédardes coincés au plus profond même de la blédardise, bourgeoises refoulées, femmes au foyer...la liste est longue. Un seul objet peut vous faire rejoindre ce club qui rassemble le tout et le n'importe quoi...la botte molle qui te donne l'impression de marcher sur la moquette de ton salon toute la journée.
J'ai jamais compris pourquoi et comment cet alien des shoes s'est introduit dans tous les maillons de la société (de c.a.p commérage à bac+8). Car c'est vrai lorsque l'on sort de chez soi, c'est incroyable c'est impossible de traverser une seule rue, sans voir une demoiselle traîner ses chevilles dans ses insultes sur pattes. 

(Parenthèse) en fait j'aurais pût écrire cet article il y a des lustres, mais il se trouve qu'avec mon mètre 77, j'ai toujours marché la tête haute en regardant droit devant moi (le prototype de la fille hautaine par excellence), alors jusqu'à ce jour où je me suis retrouvé à plat ventre après avoir percutée une big mini-mini (personne de -1m65)...disant que je fait attention aux endroits où je pose mes petits petons maintenant. Et maintenant que je passe la moitié de la journée à marcher la tête baissée j'ai remarquée que 3 françaises (blédardes incluses)sur 4 portaient ses erreurs de la chaussure...et je me suis dit, Lovelybene Dieu vient de te confier une grande mission...combattre ce fléau, éradiquer la UGG. La vérité doit-être révélée, alors les filles accrochez-vous:

 -Porter des UGG n'est pas sexy, alors là pas du tout, surtout lorsqu'on est une mini-mini qui fait du 36 avec ses bolides vous ressemblez vite à un yéti des villes.

-Porter des UGG avec un jogging, n'est pas sportwear, même quand on est une star, vous voulez vraiment faire du jogging alors tenez vous bien...on à inventer des shoes pour le faire...cà s'appelle des baskets (B-A-S-K-E-T-S)

-Porter des UGG, lorsqu'on est en galère vestimentaire, ne donne pas l'impression d'être swag ou soiin (peu importe) mais surtout d'être négligée, la crise ne justifie pas tout. Vous voulez vraiment avoir l'air au top en toutes circonstances...achetez-vous des converses...la shoes indémodable par excellence!

Enfin porter des UGG donne surtout l'impression de vouloir ressembler à tout le monde, de rentrer dans le moule sans faire d'efforts...dommage car je sais que vous êtes toutes exceptionnelles, et que vos personnalités diffère les unes des autres, alors démarquez-vous, réagissez et créez votre look, en étant vous même tout simplement.

C'est vrai que l'habit ne fait pas le moine mais se retrouvez dans une ville infestée de UGG devient vite agaçant,pénible, désespérant, hallucinogène (on a l'impression que toutes les filles se ressemblent, c'est vrai je marche la tête baissée... je ne vois que les chaussures et certains cas extrêmes de mini-minitise)...
 Des bisous sucrés!
 Love, Euloria aka Lovelybene.


                                                             Enjoy malewa! Congo dance baby!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire